Nouvelles
Emerveillement de Noël
posté le 25 décembre 2013
thumb image

La fête de Noël nous invite à venir à la crèche, avec les Mages et les bergers, nous émerveiller devant le Dieu-fait-homme… Avec les mots d’Elisabeth de la Trinité, laissons-nous rejoindre par la présence de Celui qui est venu pour nous :

detail_viergeJ’ai vu briller l’étoile lumineuse
Qui m’indiquait le berceau de mon Roi,
Et dans la nuit calme et mystérieuse
Elle semblait s’orienter vers moi.
Puis j’entendis, pleine de charme,
La voix de l’Ange qui me dit :
« Recueille-toi, c’est en ton âme
Que le mystère est accompli.
Jésus, Splendeur du Père,
En toi s’est incarné.
Avec la Vierge Mère
Etreins ton Bien-Aimé,
Il est à toi. »

 

detail_josephO Messager de ce Roi qui m’appelle,
N’est-il pas vrai qu’il se nomme l’Epoux ?
Que Lui offrir à cette aube nouvelle ?
Il m’apparaît si puissant et si doux.
(L’Ange, Ta mission sur cette terre
C’est de ne plus savoir qu’aimer,
C’est pénétrer tout le mystère
Qu’il est venu te révéler.
Jésus, Splendeur du Père,
En toi s’est incarné.
Avec la Vierge Mère
Etreins ton Bien-Aimé,
Il est à toi.

 

detail_boeufIl est l’Epoux, et sa voix me convie :
Son premier mot pour moi fut un « Veni ! »
L’astre brillant de son Epiphanie
A l’horizon se lève et resplendit.
O mon Seigneur, donne à mon âme
Donne-lui l’amour et la foi.
Esprit Saint, augmente ma flamme
Pour m’unir à mon divin Roi.
Jésus, Splendeur du Père,
Jésus, regarde-moi,
C’est en toi que j’espère,
Et pour aller à toi,
Prépare-moi

 

detail_bergerLe séraphin avait quitté la terre
Mais le rayon brillait toujours en moi.
Me recueillant sous cette lumière
Je touchai Dieu par l’amour et la foi.
Puis, me faisant tout adorante,
J’écoutai mon Verbe adoré
Et j’entendis ce qui se chante
Au sein de la Divinité.
Jésus, Splendeur du Père,
Jésus, regarde-moi,
C’est en toi que j’espère,
Oh, pour aller à toi,

Prépare-moi.

 

 

Bienheureuse Elisabeth de la Trinité

25 décembre 1902.