Mission

thumb image

Et si vous vous posez cette question…

« Entrer au Carmel, c’est accepter une mission… celle de la prière…

En quoi ça consiste au juste ? »

Profession solennelle Sr Sabrina- Carmel du Havre

 

Notre réponse

  • Prier, c’est rencontrer le Christ dans tous les aspects de notre vie
  • Cette relation nous transforme ; c’est là la première mission : accepter de nous laisser transformer par Lui en accueillant ses dons et sa présence. Pas si facile ! Nous tenons tellement à l’image que nous avons de nous, à nos savoirs, à nos talents… Le Christ ne nous demande pas de renier tout cela, mais de le lui confier pour qu’il fasse lui-même porter du fruit à ce qui est en nous…
  • La deuxième mission qui va avec la première : croire que notre transformation personnelle a un impact dans le monde. Si nous devenons des êtres de paix, de joie, de patience, de bonté… nous pouvons rayonner tout cela et contribuer à l’apporter dans le monde. Cela nous invite à croire que notre existence a du poids, de la valeur… Pas si facile !
  • Bien sûr, nous sommes tous appelés à être des personnes de paix là où nous sommes, quel que soit notre genre de vie. Mais pour les contemplatifs, cette conversion est essentielle : elle est le cœur de leur vie.
  • Troisième mission – et pas la moindre : louer Dieu, le remercier, intercéder pour les hommes…
  • Ces missions, nous ne pouvons les vivre que si nous y sommes appelées…

 

Témoignage d’une sœur

Sœur Marthe-Bénédicte de l’agonie du Christ, au Carmel depuis 15 ans

 

Pourquoi ai-je choisi d’entrer au Carmel ?

Pour répondre à la bénédiction que Dieu a posée sur ma vie. Pour le remercier de cette bénédiction et parce que j’ai compris qu’à travers moi, elle était destinée très largement au monde. Pour que dans ma vie donnée au Seigneur, et par la prière, cette bénédiction ait un impact au-delà de ceux que je vois et connais.

 

Qu’est ce que cela me permet d’expérimenter ?

La profondeur. Au Carmel, j’entre dans l’épaisseur, la profondeur de la vie, en limitant les occasions de fuite. La profondeur de la vie, c’est sa beauté – mais cela passe par la croix.

 

Une photo ou un objet symbolique pour dire ma vocation ?

Un arbre : quand je suis entrée, j’espérais que ma vie allait porter du fruit, pour les autres et pour moi. Mais il m’a fallu d’abord apprendre à recevoir (l’eau, le soleil…) puis à creuser (les racines en Jésus Christ), à traverser (l’hiver, la tempête…) avant de voir quelque chose se déployer. Aujourd’hui, ce n’est pas cela que je choisis de regarder : c’est Jésus, et sa présence dans mes sœurs, dans mon quotidien. Une vraie aventure !

 

Une phrase d’Ecriture qui me parle particulièrement ?

« Pourquoi la tracassez-vous ? Laissez-la, c’est une bonne œuvre qu’elle a accomplie sur moi » (Mc 14,6) :

Cette phrase m’a décidée à franchir le pas pour entrer au Carmel.

« Moi je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul ne va au Père sans passer par moi. » (Jn 14,6) :

Cette phrase a été le rocher sur lequel j’ai appuyé mon engagement définitif au Carmel.

« Devenez mes disciples car je suis doux et humble de cœur » (Mt 11,29) :

Cette phrase est mon guide depuis un  certain temps…